Les finances des Français pour les vacances

18 Juil
vacances

Les finances des Français pour les vacances

Voilà le beau temps revenu depuis plusieurs semaines et, pour les Juilletistes, les vacances sont déjà bien entamées. Au loin, les Aoûtiens trépignent d’impatience. Mais justement, comment, en 2018, les vacanciers s’organisent-ils pour financer leurs vacances ?

Les vacances permettent de souffler mais, pour réellement se ressourcer, les Français préfèrent passer une partie (voire toutes !) de leurs vacances loin de chez eux. Sans doute histoire de casser la routine du quotidien et de changer d’air.

De manière générale, les vacances dites de « hors-saison » sont de plus en plus privilégiées par les Français, qui préfèrent le calme et les tarifs attractifs de juin ou septembre, au tumulte de juillet et août. Pour l’heure, ces Français adeptes du « hors-saison » sont essentiellement retraités, étudiants ou inactifs.

Des salaires inégaux

Côté finances, 3 Français sur 10 économisent toute l’année pour partir. Pour près de 40% des Français, seuls quelques mois suffisent pour avoir un matelas financier suffisant pour partir en vacances. Les salaires, même s’ils ne connaissent pas réellement l’embellie attendue depuis l’hiver dernier, sont globalement corrects et suffisants pour que leurs bénéficiaires puissent souffler deux semaines par an.

Il est à noter que les Français s’y prennent de plus en plus tard pour réserver leurs vacances estivales et que pour encore quelques-uns d’entre eux, peu importe le lieu, tant que les vacances,  le farniente, voire l’apéro, sont bien présents. Il faut dire que certains sont contraints à rester à leur domicile, parce qu’ils n’ont pas été en mesure d’économiser le nécessaire. Ne croyez pas que cela soit uniquement le fait d’une mauvaise gestion financière : bien au contraire. Cela touche malheureusement les catégories professionnelles les moins aisées, comme par exemple les intérimaires, les travailleurs au SMIC ou bien encore ceux à temps partiel. Ceux qui survivent, plutôt qu’ils ne vivent.

Un récent sondage demandé par Franfinance montre que 7 Français sur 10 vont partir en vacances cette année, dont près d’un tiers en Europe. Le budget prévu pour 15 jours de vacances en France n’atteint que péniblement les 900 euros, quand un séjour de 15 jours en Europe, lui, dépasse allègrement les 1500 euros, avec des pointes en Espagne, en Suède et en Italie.

Quoi qu’il en soit, les Français devraient passer un très bel été ensoleillé. Ils ont plutôt intérêt, au vu des taxes et augmentations de dépenses qui les attendent à la rentrée…

 

massa porta. justo leo et, Sed Aliquam in felis eget ante.