L’effet paralysant du Brexit sur les start-up de la finance de Londres

16 Nov
négociations brexit

L’effet paralysant du Brexit sur les start-up de la finance de Londres

Londres est nommé capitale financière de l’Europe, mais avec la nouvelle loi du Brexit, plusieurs postes vont être supprimés et délocalisés. Si la grande Bretagne sort de l’union européenne, plusieurs start-up seront affectées.

Avec le Brexit, les sociétés britanniques ne vont plus pouvoir mener des opérations en Europe, diverses possibilités ont été analysées permettant d’éviter la délocalisation telles que l’ouverture du bureau secondaire sur le continent européen.

Quand le Royaume Unis quittera l’union européenne, le recrutement va être impacté. Il faudra un permis de travail qui sera seulement délivré quand une offre d’emploi reste vacante sur le marché domestique. L’embauche de personnes étrangères sera un recours possible.

Londres va sortir d’un marché unique, qui est défini comme la libre circulation des capitaux et des services. La finance sera dramatiquement touchée. On remarque déjà la chute de la livre sterling.

boussoleindiquant startup

Brexit : Les conséquences

Le 23 juin 2016, Londres et Bruxelles ont signé un accord inédit qui a entrainé la baisse de la livre sterling et qui s’est accompagné d’une hausse des prix qui pourrait durer. Avec ce nouveau taux de change, les produits importés seront plus cher pour les entreprises.

Le Royaume-Uni a affirmé que la BCE (Banque Centrale Européenne) avait établi une discrimination entre les membres de la zone euro et les non membres, ce qui constitue une violation des libertés sur lesquelles l’UE se base. La Cour de Justice des Communautés Européennes a accepté et déclaré que la BCE ne pouvait pas appliquer cette politique, sauvant temporairement les activités de clearing de Londres.

Lors de la crise de la zone euro, la compensation de l’euro à Londres s’est avérée être une difficulté majeure pour la BCE alors qu’elle tentait d’atténuer et de contrôler la crise.

ipsum vulputate, ultricies pulvinar non Curabitur libero.