La mise en place de la finance durable en Europe

29 Sep

La mise en place de la finance durable en Europe

Le réchauffement climatique est dangereux pour l’environnement et la vie sur terre. La lutte contre les changements climatiques est devenue la principale préoccupation du millénaire et tous les continents du monde sont concernés. C’est ainsi qu’il y a eu les accords de Paris sur le climat en 2015, la première conférence sur la finance durable a été organisée en 2018 et la deuxième à Bruxelles en 2019. L’Europe devient ainsi le continent qui s’intéresse le plus au développement durable et à la finance durable

Le réchauffement climatique et son impact sur la finance mondiale

La lutte contre le réchauffement de la planète terre a profondément bouleversé de nombreux secteurs de l’économie comme, par exemple, la finance. La finance durable ou finance verte est l’ensemble des mécanismes et des instruments qui interviennent dans le financement du développement durable. Le 21 mars 2019, la Commission Européenne a organisé sa deuxième conférence sur le thème de la finance durable. Le but de cette conférence était de créer un réseau mondial, qui peut mobiliser la finance globale et placer ses capitaux pour sauver la terre. Tous les grands acteurs de la finance durable mondiale ont assisté à cette conférence en personne ou via vidéo. Le continent Européen est le premier à élaborer en 2018, un plan d’action destiné au sauvetage de la planète terre.

Le leadership de l’Europe dans la mise en place d’une finance durable

En organisant les deux premières conférences sur l’aspect financier de la lutte contre les changements climatiques, l’Europe ouvre la voie vers la mise en place d’une finance durable. L’ambitieux plan d’action adopté à la conférence de 2018 s’articule autour de 10 points. Ces points vont permettre à tout le continent de bénéficier des marchés financiers durables et résistants aux changements climatiques. Le plan d’action Européen est le premier à rassembler des mesures concrètes et détaillées dans ce domaine. La deuxième conférence sur la finance verte s’est tenue à Bruxelles le 21 mars dernier. Elle a permis de lancer un appel à la mise en place concrète du plan d’action adopté l’année précédente. Ce plan vise 3 principaux objectifs.

Les objectifs visés par le plan d’action européen sur la finance verte

Il y a 3 objectifs pour le développement durable (ODD) qui sont visés dans la mise en place du plan d’action Européen. Le premier objectif concerne la réorientation des flux des capitaux européens vers les entreprises et les technologies qui privilégient le développement durable. Le deuxième objectif se réfère à l’intégration systématique de la notion de durabilité dans la gestion des risques. Le troisième objectif intègre la promotion de la transparence et d’une vision sur le long terme dans les activités financières et économiques. La portée, les objectifs et la gouvernance sont les trois aspects du plan d’action européen sur la finance durable. Tous les acteurs de la chaîne financière sont contraints d’intégrer les valeurs et les principes du développement durable, tels que la transparence, la bonne gouvernance et une vision à long terme. Cependant, de nombreux lobbies résistent encore et ne sont pas encore prêts à accepter totalement la mise en place de ce plan malgré l’urgence. Il faut beaucoup communiquer pour les convaincre.

suscipit nec leo. ante. eget justo Aliquam porta. neque. Aenean vulputate, dictum