Impact du Brexit sur l’Europe et le Royaume-Uni

30 Jan

Impact du Brexit sur l’Europe et le Royaume-Uni

Impact du Brexit sur l’Europe et le Royaume-Uni

Alors que le Royaume-Uni quitte l’UE, tous se demandent comment l’Europe va maintenant vivre cette séparation dans tous les plans. Étant donné que de nombreux domaines sont touchés par ce départ du Royaume-Uni : économique, politique, militaire… quels sont alors les impacts du Brexit sur l’Europe et sur le Royaume-Uni lui-même ? Face à ce grand changement, comment va se passer la relation entre le Royaume-Uni et les autres membres de l’UE ?

En quoi consiste le Brexit ?

Avant d’analyser les impacts de ce fameux brexit, il faut d’abord savoir l’origine de ce nouveau concept. Si l’on se tient au sens littéral du terme «Brexit », il signifie « British exit », c’est-à-dire que le Royaume-Uni sortira totalement du monde de l’UE. De ce fait, ceci implique la rupture des accords sur tous les plans. En 2016, les Britanniques ont décidé de faire leur choix sur ce Brexit qui a remporté plus de la moitié des votes. Sur ce fait, le Royaume-Uni a entamé petit à petit les démarches pour se retirer officiellement de l’UE. Depuis 2021, il a quitté exclusivement l’UE, cependant cette séparation ne se fait pas brusquement vu que la relation avec l’UE a pris une profonde racine surtout sur le plan commercial, d’où les accords de commerce signés par les deux côtés. En revanche, cet accord ne peut pas durer éternellement, le Royaume-Uni a déjà pris sa décision de ne plus faire part aux affaires de l’UE donc l’exclusion devrait être définitive.

Comment se manifestent les conséquences du Brexit sur les deux côtés ?

Étant donné que le Royaume-Uni est l’un des piliers de la puissance de l’UE, il est fort possible que l’UE souffre de cette séparation bien que le Royaume-Uni soit aussi en partie perdant de ce détachement. Quoi qu’il en soit, il n’est pas facile de rompre aussi facilement une union qui a existé depuis plus de quarante ans, c’est pourquoi on passe d’abord par une phase de transition. Pourtant, cette transition ne peut pas durer aussi longtemps, mais les deux devraient s’attendre à un changement radical sur leur organisation interne.

Suite à ce changement, nous pouvons dire que l’UE a perdu l’un des plus grands décideurs sur le plan multinational, commercial et surtout militaire. De plus, le Royaume-Uni constituait un élément majeur dans l’appui économique de l’UE. Dorénavant, les relations commerciales seront déterminées uniquement par des accords de négociation. Malgré ce détachement, les deux côtés devraient respecter les règlements instaurés par l’Organisation mondiale qui gère le commerce ou OMC. Pour effectuer des échanges commerciaux, il faudrait suivre les procédures pour pouvoir passer d’une frontière à une autre vu que le libre-échange est maintenant mis de côté.

Après cette rupture historique, l’ouverture entre les frontières sera désormais plus restreinte vu qu’il n’y aura plus d’accord de partenariat. En effet, l’exclusion en tant que membre exécutif de l’UE réduit le passage libre dans les frontières de l’Europe. Pour cela, les droits de douane s’appliquent obligatoirement. Concernant le séjour des citoyens britanniques dans les autres pays de l’UE, ils devraient maintenant apporter des justifications sur leur droit de séjour. Cependant, le voyage passager ne nécessite pas l’obtention d’un visa.

En conclusion, ce divorce entre le Royaume-Uni et l’UE a entraîné de bouleversement important sur tous les plans, vu que les relations ne seront plus comme avant. Bien qu’il y ait cette séparation, les deux parties peuvent toujours effectuer des négociations pour équilibrer cette relation plus ou moins tendue. Comment envisage-t-on alors cette relation d’ici quelques années ?

in sit luctus commodo dapibus Lorem venenatis, libero. risus. odio dolor.