Bitcoin : eldorado ou enfer ?

19 Mar
bitcoin

Bitcoin : eldorado ou enfer ?

Le bitcoin est une cryptomonnaie inventée il y a presque 10 ans par Satoshi Nakamoto. Ce terme vient de bit (qui correspond à une unité d’information binaire) et coin (pièce de monnaie en anglais). Il s’agit d’une devise digitale fonctionnant par système peer-to-peer.

Bien débuter

Ouvrir un compte Bitcoin et y stocker la cryptomonnaie est rapide, pratique et quasi-immédiat, contrairement à l’ouverture d’un compte dans une banque classique. En outre, tout cela est fait sur Internet directement.

Vous pouvez stocker votre portemonnaie sur votre ordinateur, en ligne ou sur votre mobile.

Le stockage sur ordinateur rend le portemonnaie moins sensible aux pirates mais en cas de bug de l’ordinateur, vous perdrez absolument tout. Il convient alors de sauvegarder régulièrement votre portemonnaie pour éviter tout problème.

Le stockage en ligne est le plus pratique et le plus simple à utiliser en plus d’être disponible partout. Toutefois, il conviendra de ne pas oublier que ça le rend d’autant plus sensibles aux attaques de pirates et aux bugs du site hébergeur. Pour réduire les risques, il faut absolument choisir un service de portefeuille en ligne qui soit connu pour sa fiabilité.

En ligne, c’est pratique mais plus sensible aux pirates, aux failles diverses et en outre, l’entreprise qui vous propose ce service peut y avoir accès. Des fraudes peuvent donc avoir lieu, tout comme des vidages de portemonnaie.

Enfin sur téléphone portable, la solution est mobile et pratique : elle vous permet de payer dans certains magasins et de consulter vos informations où que vous voulez. Toutefois, c’est très énergivore, ça prend beaucoup de stockage sur le téléphone et vous êtes limité en terme de bitcoins disponibles dessus.

Des sites comme coinbase.info ou hiverwallet.com vous permettront de démarrer votre portemonnaie virtuel dans les meilleures conditions.

Et ensuite ?

Une fois cette procédure effectuée, il convient de convertir des « sous réels » en bitcoins, en liant votre compte bancaire (et donc vos euros) votre portemonnaie. Vous pourrez alors profiter de vos investissements pour acquérir des biens, d’autres bitcoins, payer en ligne sur certains sites voire vendre vos bitcoins.

Concernant la vente des bitcoins, elle peut être virtuelle ou alors physique. Dans ce dernier cas, largement plébiscitée par les possesseurs de bitcoins, vous devrez rencontrer physiquement un vendeur afin de procéder à l’échange. Nous vous recommandons de passer par un service intermédiaire comme LocalBitcoins, qui garantira la fiabilité dudit vendeur.

Bad buzz

Comme pour les investissements classiques en bourse, vous devrez faire attention à acheter à bas prix et vendre quand les prix sont bien plus élevés. Sachez aussi que le prix des bitcoins peut varier d’un pays à l’autre. Néanmoins, le bitcoin est une monnaie au marché très volatil : en cela, il est facile de dire que c’est plutôt un placement à risques et qu’il faut donc en être conscient lorsque l’on décidé de se lancer dans une telle aventure. Début 2018, plusieurs sociétés proposant des bitcoins ont été piratées, mettant à mal leur fiabilité et leur crédibilité. C’est ce qui explique, en partie, la dégringolade rencontrée par « l’action Bitcoin », qui est subitement passée de 16.000 à 5.000 dollars en 3 semaines.

Enfin, sachez que l’achat, la vente et l’investissement liés aux bitcoins sont actuellement en dehors de tout marché réglementé et donc, les investisseurs n’ont aucune garantie en cas de pertes, rappelle l’Autorité des marchés Financiers (AMF). Investir dans le bitcoin peut vous offrir de belles surprises mais quoi qu’il en soit, il vous faudra rester prudent et veiller à ce que cet investissement ne se transforme pas en gouffre financier.

ut libero Sed felis vulputate, odio ante. velit, lectus leo. Aenean felis